Mieux connaitre la signalisation de santé et de sécurité au travail

En référence à l’article R.4224-24 du Code du travail, l’arrêté du 4 novembre 1993 fixe les règles relatives à la santé et à la sécurité applicable sur les lieux de travail, qui impose aux employeurs d’informer tous les usagers des risques potentiels qu’ils encourent et donc en conséquence l’obligation de certaines précautions. Même si les symboles sont plus qu’exhaustifs, refaisons ensemble un tour d’horizon de cette signalisation grâce aux recommandations de l’INRS.

Commençons par l’essentiel

Des pictogrammes de sécurité par leur langage graphique universel permettent d’informer les utilisateurs et le public des règles en vigueur et de l’orienter dans ses déplacements, sur les dispositions existantes en matière de prévention des risques mais également par exemple de la présence de produits dangereux éventuellement stockés, des moyens de lutte contre l’incendie, des chemins à suivre pour une évacuation efficace en cas de sinistre.

De nombreux cas de figures dans votre environnement vous imposeront de répondre à ses exigences réglementaires comme la circulation dans l’enceinte de l’entreprise, les chariots et piétons, la signalisation routière etc…

Conception des Pictogrammes

Principe
1. Aussi simples que possible sans détails inutiles à la compréhension
2. Conforme à la normalisation en vigueur

Efficacité

1. Emplacement : installés dans un endroit bien éclairé et facilement accessible et visible :

– soit à l’accès à une zone pour un risque général,
– soit à proximité immédiate d’un risque déterminé ou de l’objet à signaler.

2. À proscrire :

– signalétique inappropriée, redondante ou excessive (Ex : signalétique publicitaire, nombre excessif de panneaux à proximité immédiate les uns des autres, signal lumineux à proximité d’une autre émission lumineuse,…)

identifications des panneaux

 Quelques précautions à retenir

  • C’est à l’employeur de déterminer la signalisation de santé et de sécurité à installer en fonction des risques évalués dans l’entreprise.
  • L’employeur a l’obligation d’assurer une formation sur la signification de la signalisation mise en place.
  • Tous les moyens de signalisations doivent être régulièrement nettoyés, entretenus et vérifiés.
  • L’inspecteur du travail peut mettre en demeure l’employeur de se conformer aux dispositions du Code du travail.

Rappel des signalisations réglementaires

Les interdictions et avertissements

Les interdictions

Les obligations

obligations

Sauvetage et secours

Capture d’écran 2017-07-26 à 22.26.06

Matériel et incendie

matériel et incendie

Lire l’intégralité du dossier sur : INRS

toujours plus pour nos clients

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.